Itinéraire

01tourdiapo2

pnglogocouleur300dpi50x85Les 1001 Bornes apnglogohugo300dpi50x85apnglogohirondelle300dpi50x85apnglogopapillon300dpi50x85pnglogoVerdastelo300dpi50x85apnglogo2bornedorcoupe300dpi50x85apnglogofleur300dpi50x85028borneGland60x40pngdroopyfilm300dpi50x85                     

Zachary || Créatif, sensible et observateur

Ballade champêtre en tracteur

Écrit par Zachary on 4 septembre 2012.

 

Jacques suait comme si on venait de lui verser le contenu d'une baignoire sur la tête. Il était rouge, et ressemblait plus que jamais à un œuf de métal en fusion. C'était tout juste si son crâne ne dégageait pas un dense nuage de fumée et de vapeur.Il mettait tout son poids pour essayer de redresser le moteur sur roues, qui servait à remorquer une charrette en bois, remplie de feuilles mortes.

Le moteur rugissait, ses deux roues enlisées dans la terre sèche et molle. Puis petit-à-petit le museau du tracteur décolla du sol et commença à se redresser.Il avait beau être lourd, il n'arrivait pas à rivaliser face aux cent kilos de cet humain.

Ce dernier souffla cinq secondes en mouillant son bras, qu'il passait sur son front. Il l'essuya ensuite dans son pantalon, et après avoir mis le moteur sur le droit chemin, il le redémarra avec l'aide de son fils.Mais, même si elle était droite, la machine ne sortait pas de la terre pour autant.

Le fils, Zachary, lui ne suait pas, mais à force de s'époumoner, il était tout aussi rouge que son père et il avait très mal à la gorge.

-Recule! Stop! Les roues bloquent!

-Quoi?

-Je dis: CA BLOQUE!

-Mais je sais que ça bloque, #&@¢!!

Zachary s'accorda une pause pour respirer et pour enlever le kilo de poussière qu'il avait dans les yeux, sur le visage et partout dans les cheveux.Au bout de quelques secondes, il fit le tour de la charrette en cachant ses yeux du soleil de midi, à l'aide de sa main. Il voulait voir s'il trouvait quelque chose d'anormal.

-Si nous ne sortons pas rapidement de cet endroit, la cloche du goûter va sonner!  Pensa celui ci.

Il rêvait déjà aux gigantesques tartines de confiture, au délicieux et fondant gâteau au chocolat et aux jus de fruits frais qui seraient servis, à l'instant, pour nourrir les trente bouches des élèves de l'internatIl y avait droit, il voulait sa part qu'il avait gagné en ratissant des feuilles mortes et, après les avoir chargé, en accompagnant son père qui les déchargeait près du potager.Revenant à lui, il observa les roues immobiles de la charrette. Puis, tentant de couvrir les bruits du moteur, il hurla:

-Tu es sûr que c'est normal que les roues de la charrette ne tournent pas?

Le tracteur déclara:

- Wraouuuuum vroum, pout, pout, pout,pout!

Jacques répondit:

- Hein, quoi?

- Les roues arrières, elles tournent pas!

Le tracteur continua son discour:

- Pout, pout, catapout vroum vroum!

Et Jacques ne se concentra plus sur cette histoire, mais sur son levier de vitesses.D'ailleurs, il ne comprenait plus rien. La veille, il avait fait passer le même tracteur dans la même terre du même potager, et il ne s'était pas enlisé.Il réfléchissait vite, et les possibilités fusaient à tout allure dans son cerveau. Soudain, il s'arrêta et baissa la tête vers une sorte de pédale à ses pieds. Il la débloqua, enclencha une vitesse, et fit démarrer le moteur.Les roues bondirent hors de la terre d'un seul coup. Après quelques mètres, il éteignit le moteur et se tourna vers son fils qui regardait la pédale, bouche-bée.

Il lui dit avec un air de dépit:

- T'aurais pas pu me dire que les roues arrière ne tournaient pas, ou que le frein de la charrette était bloqué!

RSZ360xBona_Espero_99


Nerita Gaiteiro Gravatar   01.10.2012 19:44
Zaa Oui Non !que ya sé que no era tu culpa( pequeño)! Yo ( mayor-mayor)le tomaba el pelo a mi sobrino tu padre (mayor)al que, quizás, el ruido del tractor había dejado sordo.  
 
Ana Gravatar   01.10.2012 16:47
Oui Non Salut Zack,
Je viens de lire ton texte apres avoir survole celui de ton pere sur l'education et l'instruction et je ris tres fort! Quel bel exemple de "faites ce que je dis mais pas ce que je fais"! bon, on fait tous un peu ca en tant que parents, mais ca fait tellement du bien quand on atrappe quelqu'un d'autre en flagrant delit :P
Je t'embrasse tres fort,
Ana
 
 
Florence Gravatar   29.09.2012 23:07
Remerciement Oui Non @ Matuteram: merci beaucoup pour le don sur le compte de l'association dont nous avons eu connaissance que récemment. Florence  
 
Zachary Gravatar   27.09.2012 20:41
Réponses Oui Non @ Mamy Cheli: Superbe fin, il faudra que tu m'aide pour la fin de tout mes autres textes.

@ Nerita: Mais ce n'était pas de ma faute!!!!!!!!!! !! >:(

@ Catalina: Petit publicité: ET POUR TOUJOURS PLUS DE PHOTOS, REGARDEZ L'"ALBUM BONA ESPERO"

@ l'Avi: Et oui, cette fois, j'ai eu un peu de peine à trouver une idée intéressante .

@ Mamy Jeanne: J'espère que tu aura pu lire les articles de Zohra et Droopy!!

@ Maki Maki: Je ne dit que la vérité. Donc, la vérité serait une irrévérence!

@ Cici: Et en plus, tu peut l’imaginer en professeur:
- COMMENT CA TU COMPREND PAS!!! ;D

@ Matuteram: Il est vrais que je peinai a parler espagnol après avoir écrit mon texte.
 
 
matuteram Gravatar   19.09.2012 20:42
#&@¢!! Oui Non Cher Zac!

Malgré la distance avec les pays francophones, l'entourage anglo-hispanique et ton long séjour dans ce splendide pays qui est le Brésil, je constate tes progrès dans la langue de Voltaire. Ton récit soigné, ironique et léger se lit avec intérêt et plaisir .

 
 
cici Gravatar   19.09.2012 07:37
Pôôvre ado!!! Oui Non Sympa ton récit, et j'imagine très bien ton paternel en train d'hurler et de s'énerver... hi!hi! mais surtout si seulement il t'avait écouté avant!!! Ah! ces parents!!!
Gros bisous
Chichi
 
 
tata banya Gravatar   18.09.2012 04:33
Maki maki Oui Non Mon pote sort ses griffes , petite phrase assassine ,quelle irrévérence!
Ilal Aman
 
 
Vonaesch Gravatar   17.09.2012 07:39
Bravo Zach Oui Non Tu racontes très bien . Je vois que l'ado fait comme sa cousine Elise , il appelle Papa par son prénom.
Je voyais le tableau et tu as certes mérité un énorme gouter.
Je suis désolée de ne pas avoir répondu avant mais avec tous mes allers retour à la Gradelle, cela fait au moins 8 jours que je n'ai pas vu votre site.
J'y retourne, 10000 bises à toi et aux 4 autres SANS.
Mamy
 
 
jaume sans Gravatar   14.09.2012 10:18
Oui Non Tu relato es verdaderamente encantador. Para que veas lo que se puede hacer con un hecho tan banal como el de un tractor bloqueado. Se lee con gusto y esto es, sin duda, lo mejor que se puede decir de un relato.
Si tuviéramos que sacar una moraleja sería quizás : Todo está en dar con el clavo". O, en el caso presente, o bien deberíamos recurrir a aquello de " Les feuilles mortes se ramassent à la pelle..." , que no tienen ruedas ni cambios de marcha.
Un achuchón bien fuerte y un saco de bombones a repartir entre los cinco
L'avi y Beatrice ;);)
 
 
Catalina Gravatar   06.09.2012 18:41
:-) SAUDADE Oui Non Hahahahahah J'ai adoré le texte et la photo, bien sur, avec ces enfants merveilleux!!! T' écris très bien, j'ai pu sentir le moment.
Comment va le voyage? Gros bisous pour toute la famille Sans!!!
 
 
 
  • Gras
  • Italic
  • Soulignement
  • Barré
  • Citation
  • Smileys
  • :confused:
  • :cool:
  • :cry:
  • :laugh:
  • :lol:
  • :normal:
  • :blush:
  • :rolleyes:
  • :sad:
  • :shocked:
  • :sick:
  • :sleeping:
  • :smile:
  • :surprised:
  • :tongue:
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :wink: