Itinéraire

01tourdiapo2

pnglogocouleur300dpi50x85Les 1001 Bornes apnglogohugo300dpi50x85apnglogohirondelle300dpi50x85apnglogopapillon300dpi50x85pnglogoVerdastelo300dpi50x85apnglogo2bornedorcoupe300dpi50x85apnglogofleur300dpi50x85028borneGland60x40pngdroopyfilm300dpi50x85                     

Florence || Dynamique, patiente et joviale

La valse des ambassades

Écrit par Florence on 17 mars 2011.

Tout le monde sait que l'on apprend de ses expériences. La mauvaise aventure des visas à la douane syrienne ne nous arrivera pas deux fois!! Enfin, nous espérons... Nous décidons, à notre retour en Turquie de passer à Ankara pour faire quelques visas d'avance. Cela tombe bien, un ancien collègue de Jacques a un ami français qui travaille à Ankara et serait d'accord de nous accueillir. Nous arrivons donc chez Gwen qui nous ouvre chaleureusement les portes de son appartement et nous confirme que nous pouvons en disposer le temps nécessaire à nos démarches administratives.

Gwen, habitué à surfer sur google earth sur son écran géant, nous aide à trouver les adresses des ambassades à Ankara pour l'Iran, le Turkmenistan et l'Uzbekistan que nous allons traverser dans l'ordre. Nous passons encore une matinée à rêver sur cette mapemonde en 3D pour évaluer les distances et les kilomètres à parcourir dans ces pays et prévoir des dates d'entrées et de sorties se suivants pour les visas.

    La valse des ambassades peut alors commencer.

RSZ360x270_la_valse_des_ambassades_2

     Le visa turkmene est celui qui nous travaille le plus. Laurent Moutinot lui-même n'a jamais réussit à rentrer dans le pays. Ferons-nous mieux?? De nombreuses conditions doivent être remplies. Tout d'abord, il faut avoir le visa du pays suivant; soit celui de l'Uzbekistan. Ensuite, nous devons obtenir une lettre d'invitation approuvée par le ministère de l'intérieur. Enfin, les voyageurs doivent accepter un guide qui les chaperonnera pendant toute la durée du séjour... La partie n'est pas gagnée d'avance!

     Procédons par ordre. Le premier jour nous partons à l'ambassade de l'Uzbekistan demander nos visas. Impossible d'obtenir un formulaire sur papier, en Uzbekistan, c'est moderne, tout se fait par informatique. Nous partons donc à la recherche d'un café internet pour compléter et imprimer le document. Mais le programme informatique de l'ambassade bloque et refuse notre demande groupée. Jacques dans sa persévérance essaie encore et encore, alors que j'aurais déjà abandonné depuis longtemps. Les enfants commencent à s'ennuyer et c'est seulement quand Zélia manque de se faire mordre par le chien du patron que Jacques décide de plier bagage. Nous ne serons de toute façon pas dans les temps pour tout rapporter le jour même à l'ambassade. Nous rentrons donc chez Gwen qui a heureusement la Wi-Fi dans son appartement et Jacques passe encore deux heures pour remplir nos cinq formulaires, ouf!!

     Le lendemain vendredi nous partons tôt pour le café internet où nous imprimons nos documents. Le patron très sympathique offre un bonbon à Zélia sans se douter que ce ne sera pas le dernier; nous reviendrons le voir souvent! Nous allons ensuite à la papeterie du coin photocopier nos cinq passeports. Les photos passeports avaient été faites à Genève avant notre départ; bonne initiative car pas de photomaton dans le coin! Ensuite nous déposons le tout à l'ambassade uzbeke qui nous informe que les documents seront prêts dans cinq à sept jours. Magnifique. Jacques consacrera le reste de la journée à surfer sur internet pour trouver un moyen d'obtenir la lettre d'invitation pour le Turkmenistan. Nous réalisons tout à coup que les délais sont très longs: trois semaines. Impossible pour nous, nos visas iraniens déjà demandés par une agence touristique ont une validité d'un mois à partir du 7 mars; or, c'est déjà le 4 mars et nous ne pouvons pas attendre presque un mois supplémentaire. Jacques continue donc ses recherches, douze fenêtres de Mozilla Firefox sont ouvertes; l'ordinateur fume. Soulagement, de nombreuses agences offrent leurs services pour obtenir la lettre dans des délais records d'une semaine... mais... pour des prix exorbitants! 300$ par personne sans le prix des visas ou un peu mieux, 1000$ lettre et guide compris. Heureusement que nous avons la sagesse de demander un simple visa de transit de cinq jours.

     Arrive le week-end. Les ambassades sont fermées, mais nous pouvons continuer nos démarches. Ayant trouvé sur internet les formulaires de demande de visas tadjikes, nous décidons dans la lancée de les faire également. Je pars donc avec Zohra suivre notre parcours à présent bien rôdé: café internet pour imprimer les documents et manger un bonbon et papeterie pour les photocopier cinq fois.

     Lundi matin, il neige à gros flocons, 30 cm. recouvre le sol! Je bénis Gwen de pouvoir dormir dans son appartement chauffé. Peu de monde à l'extérieur, mais notre motivation est intacte et nous partons tôt direction l'ambassade du Tadjikistan munis des formulaires remplis pendant le week-end, des photos passeports, des photocopies des passeports et de dollars. Nous espérons n'avoir rien oublié car l'ambassade est à plusieurs kilomètres de la maison. La personne qui nous reçoit est très accueillante et nous fait les visas directement, soit en deux heures de temps; un record. Nous vérifions une dernière fois nos dates, car il ne faut pas de trous entre elles sous peine d'être nulle part! Enthousiasmés, nous reprenons un taxi et décidons de tenter notre chance à l'ambassade turkmene. Surprise, notre demande de visa de transit de cinq jours semble possible. Le consul nous ferait la lettre d'invitation à son retour à Ankara quand nous présenterons les visas ouzbekes. Quelle bonne journée!

     Mardi, il neige toujours. Je pars tout de même au café internet avec un enfant imprimer les formulaires pour le visa turkmene. Plus besoin de demander ce que je veux. Le patron allume son imprimante dès que je passe le pas de la porte. A la papeterie, où je retourne photocopier les formulaires, l'employé se dirige également vers la photocopieuse dès que j'entre dans le magasin! Je remplis en avance les cinq exemplaires ce sera toujours cela de gagné.

     Le jeudi, nous partons directement à L'ambassade ouzbeke pour récupérer nos visas. Nous y rencontrons une jeune couple de suisses-allemands qui voyagent à vélo. Avant même de nous présenter, la jeune-fille nous avoue avoir deviné notre pays d'origine, se basant sur « l'air suisse » de Jacques!! Puis nous nous rendons directement à l'ambassade du Turkmenistan pour donner nos formulaires remplis. Nos visas turkmenes seront prêts dans 7 jours à Ankara, mais nous pouvons aussi les récupérer à Téhéran.

Fantastique, tout se déroule comme sur des roulettes, nous sommes des as du voyage.... Il ne nous reste plus qu'à chercher les visas iraniens et nous pourrons continuer notre route.

Nous attendons leur feu vert par e-mail... et ça traine... Pourtant l'agence touristique iranienne a fait la demande quinze jours auparavant.

 

A suivre...

                                                                                                               


araceli Gravatar   03.04.2011 13:13
l'être Oui Non Ma Cicci, " ser" es todo lo que tiene existencia,incl uso IT, pero si qrefieres te dire, copiando a alguien que conoces bien"l'insoutenable légèreté de l'être. Je t'embrasse fort ainsi que aux trois autres chéris.
Chely
 
 
cici Gravatar   03.04.2011 08:01
Joyeux Anniversaire Iranien!!! Oui Non Joyeux Anniversaire ma flonflon!!!!! Gros bisous printaniers des 4 saccon!!!¨
Profite bien de cette magnifique journée d'aventurière!
Je t'aime très fort et pense à toi.
Chichi
 
 
cici Gravatar   28.03.2011 18:49
E.T. Oui Non Mamychely, ne savais-tu donc pas que je ne suis pas un être humain...
A toi de deviner de quelle planète je viens... ;D
Bisous
 
 
araceli Gravatar   22.03.2011 20:48
mon pays magique que j'adore et fuis en même temps... Oui Non Dualité inhérente à l'être, ma chère Ceci!!! foferavec! ;)  
 
cici Gravatar   22.03.2011 20:18
tiers monde... pardon,.... pays en voie de développement... Oui Non Uruguay, Uruguay, te queremos, te queremos ver campeon... porque en esta ... cela me rappelle chaque démarche administrative dans mon pays magique que j'adore et fuis en même temps...

Bisous zen
 
 
araceli Gravatar   21.03.2011 18:28
Chat-Rat-Bia Oui Non REDIRECTIONNER: ZELIA Z et V -----------------------•La journée en caddie
Merci
mamychely
 
 
araceli Gravatar   21.03.2011 18:21
Cha-Rat-Bia Oui Non Il me semble que tu parlais un peu d’esperanto et je me suis posé une question : est-ce que cette charmante demoiselle, familiarisé avec la famille de Ratus connaitrait-elle le superbe Pays des Ultras situé entre le Pays d’Ultramont aine et l’Outremont et dont la souveraine et sultane, âgé de 10 ans et belle comme un rêve est appelé par ses sujets l’Insult-ane? (elle sait proférer les plus gros insultes jamais entendus des mortels quand elle est en colère).

Les pays des Ultras on le nomme aussi Le pays d’Irrespect -aux-Rats.

Leur langue est le Cha-Rat-Bia et dans leurs restau -Rat ou Restau-Rats on sert les plus délicieux mets de la région de Rat-de la-Frontière dont le cuisinier, M. Méga-Rat, avait inscrit son menu sur une tablette en gruyère, le Restecto-Rat (ou Respect-aux-Rats).

Sa renommée lui vient de son délicieux dessert la Boule de Brume qu’on prend, habituellement après La soupe du Vide.

Après ce copieux repas toute ta mémoire est effacée, tu deviens légère comme une fiole vide.
;)
 
 
Florence Gravatar   21.03.2011 10:54
Réponse Oui Non @ matuteram: nous avons acquis en tout cas l'expérience de savoir que dans les ambassades on attend. Nous nous déplaçons donc toujours avec les affaires d'école des enfants et pendant l'attente, nous en profitons pour leur faire l'école. C'est un endroit idéal car les salles d'attentes des ambassades sont souvent plutôt silencieuses. Néanmoins, j'utiliserai les devinettes pour d'autres occasions qui ne manqueront pas!  
 
Florence Gravatar   21.03.2011 10:51
Réponses Oui Non @ Caroline: chaque voyageur se trouve forcément confronté au problème des visas... Dans notre cas et peut-être le votre aussi; ce qui n'est pas facile c'est de se débrouille r "seuls" sans agence. L'avantage c'est d'avoir plus de liberté de mouvement. J'étais surprise le jour où une infirmière de Médecins Sans Frontières m'avoua son admiration pour notre voyage alors qu'elle était allée travailler dans je ne sais combien de pays en guerre. Tout simplement parce que contrairement aux employés de Médecins Sans Frontières, nous n'avons pas d'organisme s'occupant de l'organisation du voyage et que nous devons penser à tout.
@ Neri: c'est vrai qu'à travers toute l'Europe nous étions heureux de pouvoir passer d'un pays à l'autre sans contrôles douaniers. Par contre, dans le reste du monde, les conditions d'entrée dans certains pays se durcissent.
@ Chely: Bouz, le chauffeur jordanien que nous avons rencontré à Petra, nous disait aussi que ce que nous retiendrons le plus de ce voyage seront les moments difficiles...
@ Mamy: et oui, nous aussi nous aimerions bien repartir. Cela fait trois semaines que nous sommes à Ankara et nous y sommes encore en tout cas pour quatre jours. Espérons que nous pourrons reprendre la route très vite car cela me démange.
@ Rahel & Jörg: effectivement, beaucoup d'optimisme, énormément de patience et certainement encore plus de prières!!!
@ l'Avi: je découvre effectivement que certains visas sont délivrés ou refusés sans aucune "logique". Inutile d'essayer de se baser sur l'expérience des autres voyageurs ou de se rassurer en pensant que tous les suisses auront le visa d'un certain pays. Aucunes règles valables et impossible d'essayer d'échafaude r des scénarios. Il faut juste attendre, espérer et prier pour que le fonctionnaire rencontré ce jour là ne ce soit pas fait quitter par sa femme le jour avant!!! Je dois tout de même avouer que cet abus de pouvoir me hérisse le poil...
 
 
jaume sans Gravatar   21.03.2011 09:10
Oui Non Je te vois réfléchir très sagement sur la valeur de l'expérience. Seulement que en
affaires d'emabassade l'expérience ne sert pas toujours ou très peu.
Je vous souhaite beaucoup de patience et de l'imagination pour aire face à la burocratie
et à la corruption.
Embrasse très fort les enfants après séparer un gors bisou pour toi et un autre pour Jacques, le Gros
l'avi et Beatrice;);)
 
 
 
  • Gras
  • Italic
  • Soulignement
  • Barré
  • Citation
  • Smileys
  • :confused:
  • :cool:
  • :cry:
  • :laugh:
  • :lol:
  • :normal:
  • :blush:
  • :rolleyes:
  • :sad:
  • :shocked:
  • :sick:
  • :sleeping:
  • :smile:
  • :surprised:
  • :tongue:
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :wink: