Itinéraire

01tourdiapo2

pnglogocouleur300dpi50x85Les 1001 Bornes apnglogohugo300dpi50x85apnglogohirondelle300dpi50x85apnglogopapillon300dpi50x85pnglogoVerdastelo300dpi50x85apnglogo2bornedorcoupe300dpi50x85apnglogofleur300dpi50x85028borneGland60x40pngdroopyfilm300dpi50x85                     

Florence || Dynamique, patiente et joviale

Chez Marylin

Écrit par Florence on 2 octobre 2010.

Le jour de la lessive est arrivé. Nos deux grands sacs IKEA sont pleins, ce qui représente environ 15 kg. de linge!

Nous partons en quête d'une laverie publique, chose peu commune en Pologne. A Poznan, on nous informe qu'il existe une laverie avec café internet. Quelle chance, nous pourrons surfer pendant que le linge se lave.

Nous arrivons donc à 14h. à l'ouverture de la laverie et nous trouvons un petit local en sous-sol décoré à l'ancienne: des tissus patchwork ornent les tables et les bancs. Des cordes pendent en travers des murs avec deux-trois habits étendus en guise de décoration. Des bûches attendent d'être brûlées dans un petit poêle à bois. Sur les murs, des photos et peintures de Marylin Monroe. Enfin, derrière un bar, une jeune-fille vend des boissons. L'endroit est très chaleureux, mais ne ressemble en rien à une laverie. Un peu à l'écart je découvre enfin quatre machines à laver et un séchoir; ouf!


RSZ270x_Marylin

Je demande les prix à la jeune-fille qui parle très peu anglais et elle m'aide à mettre deux machines en route. Alors que la première machine sèche déjà, la deuxième vient de finir. J'ai alors l'idée d'étendre le linge mouillé sur les cordes pour le pré-sécher avec les pinces à linge à disposition. Il y en a partout, c'est assez cocasse...

Tout d'un coup, une femme plus âgée arrive dans la pièce et commence à s'énerver en montrant nos habits étendus. Nous comprenons assez vite qu'il s'agit de la patronne. Elle commence à nous expliquer son mécontentement en polonais tout en enlevant notre linge des cordes. Décontenancés, nous l'aidons à retirer nos habits. En fait, nous comprendrons plus tard, grâce à un autre client étranger qui parle un peu polonais, que nous avons lavé trop de linge et que cela ne convient pas à madame. Elle nous affirme en effet que nous ne pourrons pas sécher tout notre linge aujourd'hui et que nous avons alors deux possibilités: le prendre mouillé à la maison (!) ou le lui laisser pour le sécher le lendemain à l'ouverture! Nous ne comprenons pas bien son argumentation puisque nous avons encore largement le temps de tout finir aujourd'hui. Certes, nous bloquons l'unique séchoir, mais c'est trop tard, nous ne pouvons pas emporter notre linge mouillé dans le camion et nous avions prévu de partir le soir même de Poznan.

Finalement, en fin d'après-midi, alors qu'il nous reste encore un sac IKEA plein de linge à sécher, la patronne me passe son natel car elle a trouvé quelqu'un qui parle français. Cette personne m'explique que le séchoir risque de tomber en panne s'il est mis en route plus de deux fois dans la même journée et que nous devons donc partir ou laisser le linge jusqu'au lendemain... Je ne crois pas ce gros mensonge car la patronne a lavé deux machines en plus pendant l'après-midi. Nous pensons qu'elle doit s'occuper du linge d'autres clients et qu'elle voulait finir sa tâche. Nous sommes furax de ne pas avoir été informés dès le début des conditions, car il est toujours possible de se faire comprendre; la preuve... Nous décidons pourtant qu'il est inutile de continuer à discuter et nous partons, après avoir payé un prix assez élevé sous la pluie avec notre linge mouillé.

La fin de journée sera consacrée par Jacques et Zachary à tendre à travers l'intérieur du camion plusieurs cordes pour étendre et sécher le linge. Il y en a partout, mais nous résussissons à tout caser! Pourtant le séchage semble tâche impossible vu l'humidité extérieure. Nous décidons donc de partir effectivement de Poznan le soir même et de rouler quatre heures de temps jusqu'à Worclaw pour profiter du chauffage du moteur qui souffle chaud à l'arrière du véhicule.


RSZ270x203chez_Marylin_suite

Tâche accomplie, jusqu'à la prochaine...


Agnès Gravatar   12.10.2010 10:39
Oui Non Bonjour,
on a lu toutes vos aventures elles sont super, on pense bien à vous!!!
Bisous!!!!
Agnès et famille
 
 
jaume sans Gravatar   12.10.2010 08:24
Où faut-il laver le linge ? Oui Non Quel succès!... Presque récord de comentaires. J'ai trouvé ton écrit très amusant. Et vraiment tu porras faire un livre sur le thème, parce que de laveries Marylin tu n'en trouvera pas partout et de messieurs qui t'offrent le fils ou le fil, moins.
D'ailleurs que l'on peut se rendre compte que l'endroit où il faut laver le linge sale c'est chez soi.
Mais mëme chez nous la "waschtag" représente une tâche pas toujours agréable. Nous venons de aire quatre machines et heureusement qu'il- y-a la bise.
Salutations et bone chance avec laveries et messieurs "cincuentones".
On vous embrasse tous très fort
l'Avi & Beatrice
;);)
 
 
Zohra Gravatar   11.10.2010 20:44
Oui Non Coucou Chloé est-ce que ça va moi ça va j'espère que tu vas m'écrire d'autres commentaires.

Gros, gros, gros bisous
 
 
Florence Gravatar   11.10.2010 20:34
Oui Non Bonsoir à tous,

Cette histoire de lessive pourrait presque mériter un livre... A Cracovie, j'ai vécue une autre histoire rigolote. Là-bas, nous avons pu rester quelques jours chez une amie qui nous a proposé de profiter de sa machine à laver. Quelle aubaine! Alors que son mari et elle-même étaient au travail, je m'attelle à ma tâche et décide d'étendre le linge dans son jardin au soleil. L'étendage est petit et nous avons beaucoup de linge. Tout d'un coup je vois un fil suspendu où j'étends les grandes pièces. Deux minutes plus tard un monsieur d'une cinquantaine d'années sort et me parle en polonais. C'est le voisin (les maisons sont jumelées) et j'ai utilisé son fil! Cela ne lui pose pas de problèmes, il est même très serviable et me prête un autre étendage. Par contre, il ne me lâche plus et continue de me parler en polonais même si je ne comprends pas un mot. Si je m'en vais plus loin, dès que je reviens il ressort de chez lui me parler, en polonais bien-sûr. Les enfants le trouvent bizarre car il m'a fait un baise-main. Difficile de lui faire comprendre que nous désirons partir visiter la ville, cela doit lui faire plaisir d'avoir de la compagnie.
Nous apprendrons finalement le lendemain que c'est le père du mari de notre amie et que c'est pour cela qu'il était si insistant...
 
 
CHLOé Gravatar   11.10.2010 18:16
florence Oui Non SALUT MADEMOISELLE MINIMOISE QUE QUEN ELLE VA REVENIR ELLE SERA LA TAILLE D'UNE FOURMI :);):D;D>:(:(:(:o8):P :-*:'(


GROS BISOU
 
 
matuteram Gravatar   08.10.2010 23:00
blague polonaise Oui Non Sont-elles encore au gout du jour?

Une femme entre dans une boucherie .
"Bonjour monsieur le boucher, vous auriez du filet ?
- Non, madame la cliente, pas de filet ;
- Et de l'araignée ? - Non, pas d'araignée ;
- De la bavette, peut-être ? - Non, pas de bavette non plus ;
- Alors de la macreuse ? de la joue ? du faux-filet ?
- Non, rien de tout ça".
Et la cliente s'en va. Et le boucher dit à sa femme : "cette femme, quelle mémoire elle a ..."

Votre patronne de laverie appartenait certainement à cette époque!
Courage petite mère!

 
 
Nerita Gaiteiro Gravatar   04.10.2010 16:29
Brrrrrrrrrr... Oui Non es lo primero que he dicho según iba leyendo la historia.... es posible como comenta vuestro amigo Marc que la señora viva un poco en el pasado,pero que muy pasado, cuando papá estado proveia de todo.(recuerdo un problema que tuvo un cliente mío en la capital rusa en los tiempos en que el telón de acero era todavía telón de lo que fuera. Le habían perdido una maleta en el vuelo hasta allí y necesitaba comprar algo de ropa y cosas de aseo: ante la pregunta..Tienen ...? la respuesta automática era NO, con cara de aburrimiento y sin intención de ofrecerle otra cosa que pudiese serle de utilidad. Finalmente otros clientes le prestaron algo hasta que el equipaje apareció). ·En cualquier caso, siento el mal rato que habeis pasado pero conviertelo en aprendizaje positivo ya que, necesariamente, vais a pasar a lugares mucho menos ..digamos modernos y como dice el refrán " el saber no ocupa lugar". Animo y " p'alante".  
 
Marc et Antje Monteduro Gravatar   02.10.2010 18:34
hé ben, si elle avait su la belle maryline... Oui Non zalors les pompiers( je veux dire plombiers) polonais , heu les ratons-laveurs ex-soviet ça a l'air plus-tôt stramm... quelle histoire!!!
au moins vous avez trouvé un lavoir!! je me rappelle une fois (long ago- far away) quand j'habitais en grèce, il y avait eu un problème
d'eau, donc coupure etc. il a fallu aller au puits du monastère avec nos bidons d'eau ( un p/p pour qu'il y en ait pour tout le monde) puiser
porter (lourd lourd) et dans la cuvette à la main la lessive... et selon où vous serez dans un prochain futur, faudra laver dans la rivière...:P
;D j'espère que cette aventure ne vous a pas gâché l'expérience polonaise... vous avez goûté du borschtsch??? cette nuit j'ai rêvé que zora et
zélia revenaient "en vacances" ici et je leur avais préparé un dessert à base de crème-fouettée!!! y aura de bons desserts à wien!!! entre
palatschinken, germknödel kaiserschmarrn et j'en oublie!!
je vous embrasse très fort, bacibaci antje

Moi je dits que la dame elle est restée dans le temps du Sovietisme avec les rations laveurs...Bon après avoir bien réfléchi, ce qu'il aurait fallu faire pour que ça marche (à y penser pour la prochaine fois), c'est que Jaco fasse un strip-tesase comme dans la pub de jeans et finir en petite culotte blanche, c'est un sésame universel ! ;D et bien sûr Flo tu filmes la scène pour qu'on se marre!!! Dommage encore qu'il n' y ait pas de photos de la dame fachée... Ce qu'il y a de constructif dans cette histoire- la morale de cette histoire, larirette, larirette...c'est que vous avez mis en place le système de séchage in the camion, non ? donc en finalité, je dis : il faut dire MERCI à Madame Maryline dans le genre SPASIBA....Allez on vous laisse avec Snoopy pour la suite de l'aventure.
Bisoni Marc

Antje se demandait si vous aviez pas trop froid la nuit ?

 
 
  • Gras
  • Italic
  • Soulignement
  • Barré
  • Citation
  • Smileys
  • :confused:
  • :cool:
  • :cry:
  • :laugh:
  • :lol:
  • :normal:
  • :blush:
  • :rolleyes:
  • :sad:
  • :shocked:
  • :sick:
  • :sleeping:
  • :smile:
  • :surprised:
  • :tongue:
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :wink: