Itinéraire

01tourdiapo2

pnglogocouleur300dpi50x85Les 1001 Bornes apnglogohugo300dpi50x85apnglogohirondelle300dpi50x85apnglogopapillon300dpi50x85pnglogoVerdastelo300dpi50x85apnglogo2bornedorcoupe300dpi50x85apnglogofleur300dpi50x85028borneGland60x40pngdroopyfilm300dpi50x85                     

Droopy || Petit, robuste et persévérant.

Des Routes de la Soie (3)

Écrit par Droopy on 25 mai 2011.

Tournicoti-Tournicota...me revoilà,

 Si vous suivez nos aventures depuis le début, vous n'ignorez certainement pas que je suis tenu à voir régulièrement un vétérinaire (ou un médecin): Bref, à passer un contrôle de sécurité, pour valider mon permis de circulation. Il s'agit d'un accord avec les autorités genevoises, car le gros ne m'avait pas présenté au  «  Bureau des Autos » avant de partir.

 Ma première visite eut lieu en Pologne. La seconde, je viens de la passer au Tadjikistan!

 Sachez que votre fidèle serviteur, héros des multiples aventures que vous lisez, se porte à merveille et a obtenu une prolongation de six mois pour parcourir le monde. Nous avons dû juste vérifier les freins arrières, qui manquaient un peu de mordant.

Évidemment, j'ai eu droit aux réflexions du gros bougon. Ce qu'il peut être lourd, des fois, celui-là :

 «Droopy, tu pourrais remercier le Grand Firdaus, qui nous a accompagné partout pour faire les démarches, te concernant. D' abord, à un premier lieu de contrôle, mais comme tu as la grosse tête, nous avons pu repartir dans une deuxième station pour les grands véhicules. Ensuite, il a fallu trouver un garagiste (pour les freins), puis de nouvelle vérification à la station de contrôle. Heureusement, une amie à lui qui est la traductrice...a pu nous faire rapidemment une traduction des documents. Traduction que nous sommes retournés chercher le lendemain.

Ce n'est pas fini, il a fallu trouver une notaire pour valider la traduction. Cette fois-ci nous sommes passés chez une première secrétaire pour imprimer le timbre officiel en russe du notariat, avant qu'une deuxième secrétaire-nous couse de fil rouge tous les documents, colle un joli autocollant jaune, y apose un deuxième tampon pour qu'enfin la notaire a signe de sa précieuse main le document final.

Bien sûr, il a fallu payer, à chaque une des étapes...mais certainement moins que si nous avions été tout seul, en gentils touristes avec des chemises à fleurs et des ray-bans.

Alors, Droopy, dans le futur texte, ne viens pas dire que l'on ne s'occupe pas toi!! »

 - «  Merci Firdaus, Merci tout le monde » m'exclamai-je poliment en clignant des phares!

 Mieux vaut laisser grommeler le gros, c'est sa manière à lui de ruminer quand sa digestion est difficile!

 

Le pneu, c'est qu'ensuite nous nous sommes garés dans cette jolie cour, dont Zélia vous a parlé. Et là, j'ai eu droit à une toilette complète avec la brosse pour le dos et de l'eau bien fraîche. Au total, trois personnes pour s'occuper de moi: le gros bougonneux pour savoner, l' ado boutonneux pour frotter et la jolie babouine pour rincer. Oui, oui celle qui adore provoquer tout le temps et qui grimpe partout en poussant des cris de bêtes sauvages...vous la reconnaitrez sans peine, avec son teint de gitane et ses cheveux de sauvageonne... Faut dire tout de même qu'elle est très serviable, même si elle aime bien, toujours, tout contrôler.

 

Quand tout cela fut terminé, je me sentais d'attaque pour le Pamir et ses cols de terreur. Car à force d'écouter tous les inquiets, cela finit par foutre la trouille, le PAAAAMMIIIIIIIIRRRR!

 Entre les talibans qui se cachent derrière chaque rocher, les narco-trafiquants et leur ânes chargés d'opium, les mines anti-personnels qui bordent la route pour vous arracher une roue, les montagnes à pic qui pilonnent régulièrement la route à coup de rochers pointus, les rivières qui attendent aux aguets pour vous happer comme des amibes géantes...je ne vous dis pas ! Sans oublier les noms de certains lieux effrayants, comme Kara kul, Morgab...qui nous rappellent en frémissant « Le Seigneur des anneaux et le Mordor ».

 Et puis, juste avant de partir Ben-Laden a été tué, puis arrêté. Du coup nous nous sommes dits, c'est le bon moment. Pendant que tous les méchants seront à l'enterrement, nous passerons dans leurs dos à toute vitesse et ni vus, ni connus, le temps d'un requiem et nous serons à 4000m d'altitude entre ciel et terre.

Et bien, ça ne s'est pas passé du tout comme ça, tout d'abord, juste avant de partir, nous avons rendu visite aux spécialistes, ceux qui font les 800km de Duchambé-Khorog en 15h00: les chauffeurs de mini-bus...Et bien, ils étaient tous d'accord: "La route est bonne et asphaltée, enfin il y a quelques endroits un peu moins asphaltés que d'autres, mais tout de même la route est plate." En gros, s'il pleut pas, tout va bien...et s'il pleut...ben faut attendre que les rivières passent. Mmmm...nous regardons le ciel, il fait beau et chaud avec 35° C à l'ombre des arbres de Duchambé, alors en route!

 

Partis l'après-midi, nous comptons bivouaquer près du barrage de Norak, à moins de 100km au sud de la capitale. Mais au village, un policier nous refoule, car la ville n'est pas inscrite sur notre feuille de route. Le gros insiste en argumentant que l'on va tout de même pas mettre toutes les villes du pays sur la feuille de route, non!

Le gendarme s'en fout, il ne comprend pas le français, du coup demi-tour, nous avançons encore une trentaine de km pour nous planquer derrière des collines aux formes joliment féminines. Au loin, des tourbillons de sable, troublants messagers du soir, soulèvent de la poussière en la transportant dans notre direction.

Au milieu de la nuit... plic , ploc, plic, comme dans les livres pour enfants, tombe la pluie! Au petit matin...plic, ploc, plic, la pluie n'a pas cessé !

Et dans quel état, se trouve le rouge chemin terreux que nous avons pris la veille?

 

Le gros se lève en sursaut, et se met au volant, pour sortir rapidement du piège qui se referme sur nous! Ouf , la route boueuse n'agrippe pas encore et nous rejoignons sans problème la nationale. Quelques heures plus tard...Plic, ploc, plic , c'est tout trempé que j'entre dans Kulab dernière grande ville, avant Qualeikum. C'est le moment de prendre des vivres, avant de grimper le col de Shurabab qui lui aussidégouline sous la pluie...

La route se présente plutôt bien avec quelques nids poules remplis d'eau, mais rien d'effrayant. Au sommet l'asphalte disparaît. Disons que nous nous y attendions, c'est un peu boueux, mais à côté du Sachristan, c'est de la gnognotte. Contrôle militaire, le gros corrompt, discrètement et à la demande, un des troufions, en espérant que c'est le bon, ça passe ! Mais était-ce vraiment utile... 

Puis, nous descendons. Heureusement, il ne pleut plus, car la route est écorchée vive, dénudée de sa belle peau de goudron, la terre et les pierres se détachent et se déplacent aux grés des eaux qui ruissellent et des véhicules qui passent. Nous progressons timidement, puis soudain...plus de route, mais une rivière.

Bien sûr, cela n'effraie pas la bête de franchissement qui est en moi, le gros se câle sur son siège, l'ado brait comme un âne en rut, la babouine sautille en poussant des petits cris d'exitation, Miss Tic, imite sa soeur en s'agrippant des deux mains aux appuie-têtes, et la Grossesse, s'accroche de partout, des pieds et des mains, en se disant que finalement après trois accouchements, ces eaux qui ruissellent sous ses pieds ne sont finalement pas les siennes.

Je m'élance prudemment, et avec constance. Par chance, il y a beaucoup de pierre et peu de sable.

les pneus accrochent, mais l'eau freine la progression, j'arrache un rougissement de puissance. Une roue s'enfonce, mais continue à mordre. Sans rétrocéder des trois autres membres, je me hisse parmi les lisses cailloux. 20 mètres plus loin, la route reprend.

Un groupe d'hommes, qui a observé la manœuvre, nous salue respectueusement, les enfants lancent des Saaloom de contentement, la Grossesse lâche un SAAAAlllaaaaaaaam en soupirant, délivrance sincère, de cette épuisante fausse-couche inattendue.

RSZ_Afghan_360

Nous voilà enfin, dans cette grande vallée, où le Tadjikistan et l'Afghanistan se font face. Chacun spectateur de l'autre, partageant la comédie humaine qui depuis longtemps se vit sur les deux rives du long fleuve.(A suivre)


Vonaesch Gravatar   26.06.2011 08:42
Oui Non Eh bien Droopy si en plus de ton travail tu te mets à philosopher:D je ne sais si j'arriverai à pouvoir continuer à te lire !!!
Reviens sur terre, mais peut-être es-tu jaloux parce que le "gros" a un chauffeur maintenant.
Continue à tous les transporter et transmets leur 1000 bisous Mamyjeanne
 
 
araceli Gravatar   26.06.2011 08:22
, je passerai le baiser au gros Cyclope! Oui Non Le gros Cyclope c'est toi Droopy: avec tellement des louanges tu perds le nord!"Tu seras pardonné car tu as beaucoup aimé" disait J.C. au temps jadis!;)  
 
Droopy Gravatar   26.06.2011 05:43
Oui Non Cette fois c'est ventre à terre roues en avants que je fais ma dernière série d'excuse...Difficile de satisfaire le Roi lecteur exigeant et sévère surveillant de notre site majestueux. Sans vous ces terres ressemblerait au steppes kazahkes, au montagnes arides du Pamir ou encore au désert turkmènes.Sans vous ces lieux seraient sans vie. Mais soyez indulgents envers vos nobles serviteurs qui ne peuvent être au four et au moulin.

@ Maki maki : La babbouine à longtemps réclamé son titre de noblesse, son adoubement à eu lieu en grande pompes etmême si tu n'en crois tes yeuu, elle le porte fièrement et je ne voudrais pas être à la place du malheureux qui oserait s'en approcher!^^
@ Araceli : malheureusement le lien n'a pas marcher, je passerai le baiser au gros Cyclope!
@ Marmyjeanne : Les soucis ne seraient-ils pas la botte secrète des mères et des grands-mères pour transformer le cordon ombilical, en fil d'or. Celui- là même qui relie le corps physique au corps astral lors des voyages astraux?
@ Matuteram : Chez moi les miroirs sont accrochés en guise de coiffures et je t'assure qu'ils me font un joli teint en reflètant les doux rayons du soleil sur ma falmabante carrosserie!
@ Marc : Content de te savoir aussi parmi nous , suivant et rêvant nos aventures! Bonne route à toi également !
@ Dulcinerita : No hablemos de jefes que ya tengo suficiente con un amo de caravana. Y cudidao que Doncela como tu no te deberia ni pensar en tal ofendor vocubario. Pero tal seas chica de pueblo como yo!!
@ Matuteram : je ne vous croyais pas si voyeur, à surveiller les moeurs et les accouplements de votre illustre androgyne avec la déesse mère de tous les peuples. Chacun s'approche de la divinité comme il peut. Comme vous le voyez je vogue entre ciel et terre au gré des lubies de nos créateurs!!

Ma convalescence prend bientôt fin et bientôt je vous reviens!!;)
 
 
matuteram Gravatar   10.06.2011 13:54
"vérifier les freins arrières, qui manquaient un peu de mordant." Oui Non Celui qui manque rarement à votre langue vipérine cher Androgyne!
Pendant vous périodes de repos aux divers hôpitaux il serait temps de répondre aux mille commentaires que vous recevez:cet échange ludique nous chatouille les méninges et c'est une occupation importante pour ce qui ne partent pas en vacances lointaines.
Que aviez- vous trouvé, ventre à terre, au milieu de nulle part?:serait-ce votre contribution au pays?Aviez-vous décide de faire une insémination artificielle dans ces terres meubles qui vous accueillaient le ventre molle et impatient? Une série de petites Mercedes suisses?


pendant vous périodes
 
 
Nerita Gaiteiro Gravatar   01.06.2011 10:59
Se te saluda, Gran Manitú Oui Non pero paréceme que se te está subiendo la aventura a la cabeza... 1. tu jefe tiene razón " de bien nacidos es ser agradecido" , deja de criticarle. 2. "quien a los suyos se parece honra merece" Z-2 es divina, no te metas con ella. 3. talibanes-narcos-drogas-minas.."la imaginación al poder!" ya sería menos no+? , a mi Kara Kul me sugiere otra cosa...4. y ya que le pones mote a todos los que te miman, ¿te gusta con el que te acabo de bautizar? /// Plic, plac, plic, ya no voy a seguir metiendome contigo porque las inundaciones y los rios desbordados son algo muy serio y además me ponen nerviosa -me recuerdan las crecidas del Guadiana de hace mas de cincuenta años y como personas conocidas tenian que dejar sus casas un año si y otro tambien. Mis felicitaciones por salir con éxito de la meseta y sus problemas.  
 
matuteram Gravatar   31.05.2011 02:26
"Chacun spectateur de l'autre, partageant la comédie humaine " Oui Non Une autre interprétation du miroir mon ami...et garde à vous, les grimaces vous sont renvoyées et si le teint du miroir est de faible qualité...elles seront doublement altérées.  
 
Thomas Gravatar   30.05.2011 14:56
Bonne route Oui Non Bonne chance à vous 5 que j'ai eu le plaisir de croiser dans les sables du Wadi Rum , Bon anniverssaire Zora . . .
Soyez heureux de votre voyage peu banal . .
 
 
Vonaesch Gravatar   29.05.2011 13:39
Oui Non :D Alors Droopy, tu roules des mécaniques ... maintenant que tu as eu tout ce monde à ton service, même un notaire grâce à qui!!!! tu es bon pour 6 mois .
Mais grâce à toi et au "Gros" tout le monde a traversé le Pamir sans encombre ( enfin presque ) et nous ici nous l'ignorions, nous faisant du souci
Bonne route pour la suite, mais j'aimerais avoir de vos nouvelles, cette fois pas de toi mais de Flo et des enfants et évidemmen t du " Chef"
Bises à tous Mamyjeanne
 
 
araceli Gravatar   27.05.2011 16:01
ouvre grand tes phares Droopynette! Oui Non Cela pourrait te donner des idées à suggérer, le gros railleur !

lien:"http://voyageforum.com/v.f?post=3712263;" Nestan,phil,cha tpomme,mickael 74 font des commentaires récents.
Un chaste baiser au milieu du front mon cyclope préféré !
mamychely vous souhaite bonne route!
 
 
tata banya Gravatar   26.05.2011 14:38
maki maki Oui Non didonmondroopy tu ne sais plus où t'en es! Comment peux tu te permettre de traiter les jeunes femmes qui me font perdre le sommeil de babouines? Facile de philosopher ensuite,t'a des yeux doux que pour toi t'ite femelle gâtée!A parier que ta mauvaise humeur vient de super- ânes qui te croisent sans même te regardent!  
 
  • Gras
  • Italic
  • Soulignement
  • Barré
  • Citation
  • Smileys
  • :confused:
  • :cool:
  • :cry:
  • :laugh:
  • :lol:
  • :normal:
  • :blush:
  • :rolleyes:
  • :sad:
  • :shocked:
  • :sick:
  • :sleeping:
  • :smile:
  • :surprised:
  • :tongue:
  • :unsure:
  • :whistle:
  • :wink: